Vente de maisons, appartements et commerces sur Saint Etienne et La Loire (42)
26 nov

Que pensez de l’estimation et du prix affiché dans une annonce immobilière à Saint-Étienne?

67-©-Richard-Villalon-copy

Qu’il s’agit du prix de vente évidemment ! Mais est-ce aussi le prix d’achat ? Non, un acheteur, malheureusement, doit ajouter un certain nombre de frais que l’on appelle annexes au prix de vente du logement qui l’intéresse : frais de crédit bancaire, frais de dossiers, frais de notaire, charges de copropriété et taxe foncière à payer au prorata de l’entrée dans les lieux… Eh oui, la note est salée. La facture grimpe vite.
Alors que penser du prix affiché dans une annonce immobilière à Saint-Étienne? Faut-il le faire baisser ? Négocier ? Bien sûr, il est toujours possible de tenter sa chance. Sauf que la période n’est pas vraiment propice à la négociation : boostée par les taux bas, la demande est là. Les acheteurs sont encore nombreux sur le marché. Et ils sont souvent en concurrence les uns avec les autres sur les biens.

Difficile, dans ces conditions, de proposer au vendeur un prix bien en dessous de ce qui est demandé dans son annonce immobilière à Saint-Étienne. Pourquoi ? Parce qu’il va la refuser. Il espérera en avoir une meilleure un peu plus tard. Vous voulez acheter un bien immobilier à Saint-Étienne? Suivez ce conseil : évitez de jouer avec le feu et faites une offre d’achat qui correspond au logement et au marché, ou mieux encore, faites une offre au prix. Avec une offre calée sur le prix affiché dans l’annonce immobilière, vous êtes quasiment sûr et certain d’emménager dans 3 mois. Sauf si un autre acheteur se positionne sur le bien à la même hauteur que vous.
Espérons dans ce cas que votre plan de financement est solide. C’est le vendeur lui-même qui départagera les offres. Pas l’agence immobilière. Celle-ci est tenue de transmettre toutes les offres similaires à son client. Peu importe l’ordre d’arrivée des offres. Et que regardera le vendeur ? La situation financière de chaque acheteur, notamment le montant de son apport. Il cherchera à savoir celui qui a le plus de chance d’obtenir son prêt donc qui risque le moins de lui faire perdre de temps !

C.V. / Bazikpress © Richard Villalon

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée