Vente de maisons, appartements et commerces sur Saint Etienne et La Loire (42)
1 oct

Paierez-vous la taxe d’habitation dans votre nouvel appartement de Saint-Étienne ?

164©-Jitakorn-copy

Vous avez acheté un appartement à Saint-Étienne ? Vous le savez sûrement : en tant que propriétaire, vous devrez désormais payer ce qu’on appelle la taxe foncière. Heureusement, la taxe d’habitation (payée par les locataires et les propriétaires) va baisser pour 80 % des Français, soit 17 millions de foyers fiscaux, dès 2018. La réforme se déroulera en plusieurs étapes. En fait, elle sera échelonnée sur 3 ans. Alors, êtes-vous concerné par cette mesure ? Serez-vous complètement exonéré de la taxe d’habitation en 2020 ? Faisons le point sur les révélations du ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin en ce qui concerne les seuils d’exonération.

Pour bénéficier de cette mesure dès l’année prochaine, il faut respecter les plafonds déterminés par le gouvernement. Vous êtes éligible à l’exonération si vos revenus ne dépassent 30 000 € par an (27 000 € de revenu fiscal de référence) en tant que célibataire. De la même façon, votre taxe d’habitation baissera pour un tiers dès l’année prochaine si vos revenus ne sont pas supérieurs à 48 000 € (43 000 € de RFR) alors que vous vivez en couple sans avoir d’enfant. En revanche, si vous avez un enfant, le plafond est de 54 000 € (49 000 € de RFR). Vous devez ajouter 8 000 € à votre revenu fiscal pour les deux demi-parts supplémentaires et enfin 6 000 € par demi-part en plus.

Les maires sont inquiets. La suppression de la taxe d’habitation représente un manque à gagner pour les collectivités de 10,4 milliards d’euros et ils craignent que la compensation financière soit insuffisante !

Comment se calcule la taxe d’habitation ?
Comme celui de la taxe foncière, le montant de la taxe d’habitation est calculé sur la « valeur locative cadastrale » de votre habitation. Petit problème : les valeurs locatives n’ont pas évolué depuis les années 70, ce qui a conduit le gouvernement à considérer cet impôt injuste et inadapté. Sa suppression devrait redonner du pouvoir d’achat aux ménages.

O.D. / Bazikpress © Jitakorn

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée