Vente de maisons, appartements et commerces sur Saint Etienne et La Loire (42)
30 août

Comment évoluent les taux pour acheter une maison en vente à Saint-Étienne?

164©-sonne_fleckl-copy

Après quelques hausses début juin, les taux se sont stabilisés au début de l’été. Les banques sont formelles : les différents barèmes qu’elles ont reçus sont globalement stables. Il faut noter quelques hausses dans certaines caisses régionales sur certaines durées, mais également des baisses notamment pour deux grandes enseignes nationales. Résultat, les taux ne bougent pas sur la quasi-totalité des durées, seules les durées 15 et 25 ans s’apprécient de seulement 0,02%. Vous aimeriez acheter une maison à Saint-Étienne? Comme vous pouvez le constater : rien ne vous empêche de vous lancer. Les taux d’intérêt des crédits immobiliers permettent toujours à de nombreux Français de devenir propriétaires ! Et la situation pourrait bien perdurer… Les OAT ont légèrement remonté depuis le début de mois juillet à 0,80% en moyenne, mais restent à des niveaux très bas. Cette situation permet aux banques de maintenir des taux très bas dans leurs offres aux particuliers tout en préservant leur marge. Une situation de gagnant/gagnant qui profite donc à tous : prêteurs et emprunteurs.

Que nous réserve l’avenir ?
Dans le courant de l’été, les taux devraient rester stables malgré peut-être quelques hausses ici ou là, notamment dans les établissements bancaires un peu « engorgés » qui pourraient remonter légèrement leurs taux afin d’éviter une trop forte demande. Cependant rien de généralisé et rien de très élevé, car les banques continuent et continueront de mettre l’accent sur le crédit immobilier pour capter une nouvelle clientèle. « Si vous avez un projet immobilier (comme l’achat d’une maison à Saint-Étienne) à concrétiser durant l’été, faites plus que jamais le tour des établissements en les mettant en concurrence, car toutes ne seront pas disposées à faire les mêmes efforts et les délais de traitement pourraient être différents d’un établissement à l’autre », conseille Maël Bernier, porte-parole de Meilleurtaux.com.

C.V. / Bazikpress © sonne_fleckl

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée